AU LIBAN :

Jabboulé, la maison mère de la congrégation

Une quinzaine de religieuses se répartit le travail entre:

  1. L’intendance générale de la congrégation.
  2. L‘orphelinat qui accueille entre 80 et 100 enfants chaque année.
  3. La cuisine et les travaux saisonniers de conserverie (confitures, kechik, makdous…)
  4. La lingerie.
  5. L‘école de Jabboulé.
  6. La fromagerie.

Jdeïdé

(village situé à 7 km de Jabboulé sur la route allant de Baalbeck à El Qaa)
missions sont assurées à Jdeïdé :

  1. Gestion de l’école épiscopale : l’école accueille 550 enfants de la maternelle à la classe de brevet. Une religieuse en assure la direction.
  2. Gestion d’une crêche : le système de l’accueil des tout petits étant inexistant dans la région, en 2001 les soeurs décident  de proposer ce service aux familles du village. Commencée avec quatre ou cinq enfants, la crèche en accueille actuellement une qurantaine qui sont pris en charge de 7 heures 30 à 15 heures.
  3. Animation pastorale auprès de la paroisse de Jdeïdé : catéchisme, chorale, service à l’église…

Baalbeck

siège de l’archevêché grec-melkite catholique.
Deux soeurs occupent les fonctions de gouvernante et s’assurent de l’accueil des visiteurs.

Kasra

C’est à Ksara que se trouve la maison des novices de la congrégation.
On y trouve aussi une boutique qui propose à la vente différents produits fabriqués par les soeurs : ornements litturgiques, encens, chapelets et dizeniers, icônes, ainsi que les produits issus de la fromagerie ou des travaux de conserverie : labane, labné, divers types de fromages, confitures, makdous…

Raboué

(à 10 kilomètres au nord de Beyrouth) : siège du Patriarchat grec-melkite catholique.
Deux soeurs s’occupent de la lingerie du grand séminaire Sainte Anne, de l’entretien de l’église et des habits saderdotaux, de l’acceuil des visiteurs

Harrisa

maison mère des la Société des missionaires de Saint Paul. Le couvent saint paul de Harissa abrite la Curie, un grand séminaire, l’institut Siant Paul de philosophie et de théologie, le CERDIC (centre de recherche pour le dailogue islamo-chrétien) et le postulat.
Deux soeurs y occupent les fonctions de gouvernante.

Couvent Saint Sauveur de Joun (dans la région du Chouf)

maison mère de plus ancien ordre religieux grec-melkite catholique, l’Ordre Basilien du très Saint Sauveur (fondé en 1685), dont les membres sont souvent plus simplement dénomés Pères salvatorien. Le couvent saint sauveur abrite la curie, le rectorat, une très riche bibliothèque, la maison des pères retraité et un petit séminaire.
Deux soeurs y occupent les fonctions de gouvernantes, s’assurent de l’accueil des visiteurs, et joue aussi un rôle d’écoute auprès des jeunes séminaristes et des pères retraités.